Toute l'actualité de Juan Leal

Les dernières nouvelles...

Quotidien 2017

Tentaderos:

Pedres, Valdefresno, Garcigrande, Juan Pedro Domecq, El Cubo...

 

La Fragua IV

Ismael Jiménez triomphateur de la Fragua IV, Tentadero de dimanche matin, Novilleros qualifiés pour la final...

Presse

Juan Leal annoncé à Bilbao, protagoniste de 6toros6, marque les esprits à Madrid, impressione à St martin de Crau...

JUAN LEAL À BILBAO

Juan Leal est annoncé à Bilbao.

Le 27/08 prochain, il sera au paseo avec Jimenez Fortes et Roman devant des toros de Miura.

Juan Leal protagoniste de l'édito de J.L.Ramón pour 6toros6

Cliquez sur la photo pour lire l'édito

Juan Leal sans option à Ales

Corridafrance:

Toro de Jalabert (Sevillano, n°246, 20/04/2013) : L'astado montra dès le premier tercio des signaux de manque de solidité, perdant les mains à plusieurs reprises. Il rencontra le lancier pour deux puyas, prises en mettant bien les reins mais sans parvenir à déplacer la monture. Au tercio de banderilles, le pensionnaire de la Chassagne perdit le sabot droit avant que son pendant ne commence, au fil des minutes, à faire la même chose. Cet incident ne sembla pas gêner le Jalabert dans ses déplacements. Malheureusement à la muleta, le bicho confirma son manque de force et de charge ne laissant aucune chance à l'arlésien de s'exprimer. Silence.

Toro de Camino de Santiago (Tafallero, n°31, 15/04/2013) : Le dernier toro de la tarde, appartenant à Jean Louis Darré, rencontra la lance de Nicolas Bertoli pour trois piques où il mit bien les reins. A l'ultime tercio, le toro se montra vite dangereux, jouant des pitons lors des échanges. Juan Leal qui se fit enlever sans conséquence, parvint à voler quelques muletazos isolés très valeureux avant un final par des redondos rapprochés, faisant ainsi monter l'intensité sur les gradins. Une mort longue en deux temps lui ota tout espoir de trophée. Silence après avis.

Juan Leal se demarque à Madrid



 

Actutoro:

Les six exemplaires de Valdefresno sortis ce jour dans les arènes de Las Ventas

furent tous identiques. Faibles et sans jeu, ils ne permirent pas aux trois garçons du jour de briller. Néanmoins, Juan Leal dont le courage est inébranlable a su se mettre en avant dans des terrains impossibles ce qui plut au dur public madrilène. Il fut le seul a écouter une ovation face au troisième tandis que ses compagnons de cartels passaient sous silence.

 

Juan Leal impressione sur son terrain

Actutoro:

Face à une corrida de la famille Gallon à contre-style de ce que présente normalement cet élevage, Juan Leal a marqué les esprits pour son, retour en France après deux ans d'absence. L'arlésien, qui a dominé son sujet tout l'après-midi, a perdu un succès retentissant face au deuxième exemplaire de l'après-midi au terme d'une faena marquant les esprits.

 

Juan Leal capta " Turronero " par véroniques pieds joints puis par chicuelinas. Début de faena genou au sol au centre de la piste. Par la suite, le Gallon s'éteignit et Juan dut raccourcir la distance en finissant dans un mouchoir de poche. Échec avec les aciers. Ovation.

Vidéo de Juan Leal ICI

Juan Leal triomphateur de Sobral

Le matador de toros français Juan Leal a été le triomphateur du Festival organisé ce mardi 25 avril à Sobral Do Monte Agraco (Portugal), lors duquel il a effectué deux vueltas à l'issue de son combat face au cinquième adversaire de Calejo Pires.

Festival hommage à Ricardo Chibanga. 

Toros de Calejo Pires, de jeu hétérogène,

Manuel Telles Bastos (rejoneador), vuelta
Luis Rouxinol (rejoneador), vuelta
El Cid, vuelta
Antonio Joao Ferreira, vuelta
Juan Leal, deux vueltas

Manuel Dias Gomes, vuelta.