Les triomphateurs de La Fragua programmés dans les novilladas Françaises

Les 4 finalistes du Certamen La Fragua de Pontonx 2015, seront présents dans plusieurs novilladas sans chevaux de la région. En effet le 04/07/15 à Castelnau-Rivière-Basse Alejandero Gardel, El Juanito et Ivan Gonzalez ont fait le paseo. Tous finalistes de La Fragua.

Le 05/07/15 à Eauze, Adrien Salenc et Ivan Gonzalez ont aussi fait le paseo dans les arènes Nimeño II.

A noter que vous retrouverez les finalistes de la Fragua dans les différentes arènes du sud ouest comme Dax, Bayonne, Rions des Landes, Plaisance... 

Un grand merci à tous les organisateurs qui, depuis deux ans, font confiance au Certamen La Fragua en programant les triomphateurs dans leurs novilladas.  

 

 

Une jolie inauguration taurine (Festival Pontonx)

Corridafrance:


En ce dimanche maussade et pluvieux, c'est devant presque 3/4 d'arène que se fit l'inauguration des nouvelles arènes couvertes et chauffées (espace polyculturel) de Pontonx. Le maire Dominique Urutalegui était présent pour symboliquement couper notre beau ruban tricolore.

Salle à l'acoustique remarquable, nous avons eu droit avant le paséo quelque peu retardé par l'affluence aux guichets, à un "toreador de Carmen" improvisé chanté, magnifique et plein de sens.

Remerciements multiples : A Juan Leal, à l 'équipe de "Signes du toro", aux toreros. Diverses récompenses et présents furent échangés, puis nous pûmes passer aux réjouissances.

Bétail très fin de membre et léger de corpulence, svelte ou athlétique, différents de jeux, du mauvais garçon mal intentionné au plus commode mais électrique.

Quelques gestes touchés par la grâce de Pepe Luis  Vasquez. Salut et vuelta applaudie.

L'opposant de Juan Mora n'est pas pétri de bonnes intention dès la salida. Au cheval il partira seul et vite, démonte la cavalerie d'un seul souffle, heureusement par mala leche et pas par bravoure car il s'échappera en suivant tout comme le cheval de pique qui se retrouve seul et qui prendra la tangente au lieu de rester quieto. Grâce au mono sabio qui traversera la piste derrière lui en courant, la tragédie sera évitée. Par la suite il s'emploiera avec ses moyens sur un cheval qui s'enfuira plus qu'il ne résistera. Bicho pas coopératif, et nous nous rêvions de Juan Mora..., qui finira par gagner son adversaire et s'imposer comme grand Maestro qu'il est. Grand Grand Juan Mora. Épée et deux descabellos. Une oreille laissée au callejon pour la vuelta. La classe.

Grand Fundi également, toujours aussi classieux et élégant. Il brinde son toro à Manrique devant Juan Mora. Un toro qui humilie en protestant mais le maestro arrangera tout ça. Epée engagée efficace. 2 oreilles.

Le bicho de Juan Leal se retourne comme un chat dans le capote, va au cheval avec envie. Il fauchera Juan dans un quite un peu osé de loin. A noter Marco Leal aux banderilles, puis Paquito. Toute la Famille Leal était présente dans le ruedo aujourd'hui (Chico et Frédéric aussi). Brindis de Juan à ses compañeros. Une douceur palpable dans la muleta, en totale contradiction avec la violence de son opposant. Les pitons frôlent l'étoffe, celle de la muleta et celle du traje... Un combat angélique dans un timbre poste. Un sang froid digne de la folie, une folie douce et sucrée. Olé Juan ! Fallo à l'heure de tuer. Salut et public reconnaissant.

Le valeureux Manrique brindera à ses compañeros. Une tauromachie sud-américaine très déterminée, pleine d'envie et laissant l'avantage au toro, de la distance, rendant le ballet électrique et rythmé. 1 épée entière engagée, efficace,une oreille.

Novillo très vif le dernier. Louis Husson invite Julien Dusseing "El Santo" à quelques passes "por colleras" avec lui (Julien est natif de Pontonx). Jolies banderilles d'El Santo par la suite. Brindis à Juan Mora. Tauromachie "so chic" de Louis Husson, qui s'abandonne et se relâche le temps d'une série à gusto, remarquable, malgré un novillo électrique qui se retourne vite. 1 épée efficace et une oreille.

 

La Fragua se terminera le soir après avoir élu son jeune vainqueur.  En attendant l'idée est belle, nous espérons qu'elle durera dans le temps...


 

 

Juan Leal Pontonx par F3languedocroussillon

Ivan Gonzalez remporte le certamen La Fragua

Corridafrance:

 

Logiquement Ivan Gonzalez (salamanque) a remporté le certamen La Fragua 2015, non pas tant par le fait qu'il ait été le seul a coupé deux oreilles mais parce des quatre prétendants , il fut celui qui présenta la tauromachie la plus mature et posée.

Face à un lot de Sanchez Dalp  qui à part le premier noble et suave, offrit aux novilleros des charges rudes mais qui permettaient sous condition de les consentir un possible succès, nous eumes à voir quatre conceptions différentes du toreo.

 

La remise des prix assurée conjointement par Juan Leal et Tomas Campuzano clotura cet agréable week-end du Certamen qui a trouvé avec cette jolie arène un lieu d'expression pour le futur. Rendez-vous est déjà pris pour 2016.

 

Pour  voir le reportage photographique 

 

Philippe Latour

Belle journée à Pontonx pour le certamen La Fragua

A voir quelques toreros de temps plus ou moins anciens, s'escrimer pour le plaisir sur une 16ème et dernière vache d'Albareal, on ne pouvait rêver meilleur symbole pour ce certamen de La Fragua, un lien transgénérationnel unissait alors les jeunes apprentis aux maestros d'alternative.

L'arène rénovée de Pontonx a offert son très bel écrin à cet évènement que porte Juan Leal avec passion et implication.

 

Les vaches à de très quelques rares exceptions offrirent à l'ensemble du plateau la possibilité de s'exprimer et à Jean Louis Darre de rapporter vers Bars quelques futures mères pour l'élevage du Camino de Santiago afin de raffraichir le sang.

Au petit jeu de la compétition , ils furent 4 à se distinguer plus avant et ainsi se poser en finalistes : 

- Juan Silva "juanito de portugal" (ET Badajoz)

- Tibo Garcia (Nîmes)

- Adrien Salenc (fondation El Juli)

- Ivan Gonzalez (ET Salamanque)

 

Ils combattront dimanche, après le festival matinal, à partir de 16 heures 30, 4 erales de Manolo Gonzalez. Leurs concurrents sans démériter nullement furent simplement un petit ton en dessous. Leurs noms: S Montero,D Bolsico, C Perez, B Cisse, F Sanchez, J Ibañez, P Mailhan, A Cadaval, I Ruiz, Calerito, C Olsina.

La cavalerie Bonijol présente pour l'occasion, fut montée par Gabin Rehabi, German et Laurent Langlois. Une journée pleine commencée sous le signe de l'espoir et terminée sous le signe d'une joyeuse nostalgie.

Photos

Philippe Latour

Juan Leal invite Andrés Manrique a toréer en France

Mundotoro:

Touché par la ténacité des jeunes colombiens, le matador de toros Juan Leal a décidé d'inviter Andrés Manrique pour toréer le festival qui réinaugurera la plaza française de Pontonx sur l'Adour. Andrés Manrique Rivera fut le porte-parole de la lutte, que les désormais  célèbres "héros de la Santamaría", ont mené contre la décision dictatoriale de Gustavo Petro de fermer les arènes de la capitale colombienne.Cette façon silencieuse mais convaincante d'hausser la voix, de demander le respect et revendiquer  ses droits par une grève de la faim a réussi à faire s'unir le toreo, voire même par moment mettre de côté ses différences afin de poser ses regards sur Bogota.

Pour cela, Juan Leal, dont la carrière s'est toujours forgée dans le même état d'esprit, a été sensible à cette lutte; ainsi en hommage, reconnaissance et récompense, il a souhaité que cet esprit de lutte colombien soit reflété dans ce cartel avec la présence de Manrique, le novillero le plus aguerris parmi les résistants bogotans.  

Ce festival, dont le cartel sera connu dans les prochains jours, est confectionné par Juan Leal lui même,  dans le but de récupérer du terrain, considérant que la réouverture d'arènes est toujours une victoire remportée par la Tauromachie sur les antis.

La Fragua de Juan Leal, Pontonx-sur-L'Adour

Pontonx reviendra donc une arène du circuit taurin. C’est un pas en avant afin de préserver notre patrimoine. Il est pourtant fondamental de continuer à travailler pour la défense de la tauromachie. Juan Leal a mis en place à Pontonx divers ateliers de réflexion sur le futur de la Fiesta et les moyens à envisager pour la sauvegarder. L’aficion ne doit plus se contenter d’observer, il faut agir. Une présence massive de passionnés aux ateliers de réflexion pour revendiquer notre culture reste la meilleure défense envers nos opposants. Mieux connaître notre passion afin de mieux la défendre doit être le but des rencontres de Pontonx. 
Réservation au 06.75.75.41.33 ou 06.81.94.48.80
mail: pena-juanleal@hotmail.com

 

LE TAUREAU:                                                           PATRIMOINE UNIVERSEL:

François Zumbielh (modérateur)                               François Zumbielh (modérateur)
José Carlos Arévalo                                                 José Carlos Arévalo
Matthieu Vangélisti                                                   Marc Lavie
Guillaume François                                                   Maurice Berho
Geronimo Astolfi                                                      Yves Harté

                                                                              Olivier Baratchart

 

LA JEUNESSE:                                                           RACONTER LA TAUROMACHIE:
Jean Michel Mariou (modérateur)                                Jean Michel Mariou ( modérateur)
Louis Husson                                                             Yves Harté
Manuel Dias Gomes                                                   Laurent Larrieu
Matthieu Vangélisti                                                     Joël Jacobi
Stéphane Darracq                                                      Jacques Pénes

                                                                                Zocato

La Fragua - Pontonx-sur-Adour from Olivier Péant on Vimeo.

La Fragua de Juan Leal désigne ses candidats

Mundotoro:


Le Concours La Fragua, parrainé par le matador de toros Juan Leal, a sélectionné les 15 candidats qui seront en compétition  pour le triomphe final. Comme nous vous avions déjà informé, le concours se déroulera le samedi 28 février dans les arènes couvertes de Pontonx sur l'Adour. Le lendemain, dimanche 1er mars en matinée, il y aura un festival qui fera office de réinauguration des arènes tandis que l'après-midi fera place à la grande finale. 


Les novilleros participants sont Alfonso Cadaval de Sevilla, Adrien Salenc de la Fondation El Juli, Batiste Cisse de l' École Taurine Adour Afición, Calerito de l' École  Amate de Sevilla, Carlos Olsina de l'École Taurine de Beziers, Cristian Pérez de Albacete, David Bolsico de l' École Taurina de Badajoz, Fernando del Rocío du Cercle Taurin de Córdoba, Ignacio Ruiz de la Fondation  El Juli, Iván González de l' École  Taurine de Salamanca, Jamadi Ibáñezde l' École Taurina de Gibraltar, Juanito de Portugal de l' École Taurine de Badajoz, Pierre Mailhan de l' École Taurine d' Arles, Sergio Montero de l' École Taurine de Madrid et Tibo Garcíadu l'École Taurina de Gibraltar.

Grand festival taurin à Pontonx

Dimanche 01/03/15 á 11h Grand Festival taurin

6 novillos de Astolfi pour

Pepe Luis Vazquez

El Fundi

Juan Mora

Juan Leal

Andres Manrique

Luis Husson

Téléchargez le dossier complet La Fragua 2015
la fragua 2015.pdf
Documento Adobe Acrobat [1.7 MB]

La Fragua de Pontonx

Les 28/02 et 01/03 Mars prochains, lors de la ré-inauguration des arènes polyculturelles de Pontonx- sur l’Adour, auront lieu un certamen et un festival taurin proposé et organisé par Juan Leal. Tout au long du weekend end, vous pourrez profiter, en parallèle, des tentaderos publics du certamen ainsi que du village culturel basé sur des ateliers rotatifs quotidiens. Vous y trouverez des d’expositions (Photographie, sculpture et peinture), des dégustations (Paris, Viandas et Carbonnieux), un banquet du livre taurin (éditions Verdier) ainsi que dans le cinéma, une projection en continu de différents reportages taurin. Pour clôturer l’évènement, un grand festival taurin composé de personnalité de la Tauromachie vous sera proposé.

La possibilité de vous restaurer sur place, ainsi que les nouvelles arènes couverte et chauffées de Pontonx, vous permettrons de passer un agréable weekend.

 

Le samedi 28/02 Certamen “LA FRAGUA”:

9H00 : Petit déjeuner et inauguration du village culturel

10h00 : Sorteo et début du premier tentadero de qualification

13h00 : Entracte et repas (Tapas hispano-landaises)

14h30 : Reprise du tentadero et des ateliers culturels


Le Dimanche 01/03 Grand festival taurin et final du Certamen « LA FRAGUA » :

09h30 : Croupionade et reprise des ateliers culturels

11h00 : Grand festival taurin

13h00 : Déjeuner Hispano-Landais

16h30 : Finale de la FRAGUA

Téléchargez le dossier complet de la Fragua 2015
la fragua 2015.pdf
Documento Adobe Acrobat [1.7 MB]

L' affiche de La Fragua 2015

Il s'appelle  Aaron , a seulement 6 ans et est natif de Bayonne .  Cet enfant a peint le dessin qui a été choisi par  Juan Leal  et son équipe pour  illustrer l'affiche qui annoncera " La Fragua". 
L'enfant qui vit à   Capbreton , jolie  station balnéaire landaise, compte parmi ses passions le surf, le skate et la peinture. Il est aussi attiré par le spectacle. 
Ce concours  compose le week-end taurin qu'organise le diestro à  Pontonx sur  l'Adour,  village proche de  Dax  au cours duquel se déroulera la  2° édition du concours de  "La Fragua"   les  28 février  et  1er mars  prochain dans de jolies arènes couvertes et chauffées et dont il se prépare un cartel de haute volée pour l'inauguration. 

Juan Leal convoque un concours de dessin pour enfants

Le matador de toros Juan Leal organise un concours de dessin entre les plus jeunes aficionados. Les œuvres devront représenter l'entraînement d'un torero, du toreo de salon ou un tentadero. Elles devront être réalisées par des enfants de moins de 12 ans sur un format A4 vertical et être envoyées  à l'adresse email de Juan Leal: certamen-lafragua@hotmail.com

Le dessin vainqueur du concours sera utilisé pour confectionner le cartel qui annoncera le concours "La Fragua," concours taurin organisé par Juan Leal et qui se déroulera cette année à Pontonx les 28 février et 1er mars 2015. De plus, le dessin vainqueur du concours sera récompensé par un capote dédicacé par différents toreros. Tous les dessins des participants seront exposés dans les arènes de Pontonx durant le concours "La Fragua".

Tentadero de pré-sélection pour la Fragua à St Gilles

Juan Leal vient de faire connaitre les dates de la seconde édition de « La Fragua ». Les 28 février et 1 mars 15 jeunes novilleros se verront offrir la possibilité de toréer chacun une becerra dans les modernes arènes couvertes de Pontonx dans les Landes.

Juan Leal invité par la jeunesse St Gilloise á venir partager un moment d’aficion après son triomphe du mois d’aout, organise un tentadero public dans les arénes de Saint Gilles le samedi 6 décembre avec des vaches de Pages- Mailhan. Juan Leal invite tous les jeunes aspirants de la région á venir tienter avec lui afin qu’il puisse réaliser une pré-sélection des candidats qui désirent se présenter á la Fragua.

Le tienta débutera á 15h30.

Juan Leal présente la seconde édition du Certamen "La Fragua"

Mundotoro:

Le Concours 'La Forge’ créé et organisé par le matador de toros français Juan Leal, il accueillera en 2015 sa seconde édition. Le Concours se déroulera les 28 février et 1er mars prochain dans les nouvelles arènes rénovées de Pontonx sur l'Adour, à 15 km de Dax, avec un objectif clair: aider les jeunes toreros sur le difficile chemin de la profession de torero. 15 novilleros pourront y participer, âgés de 16 à 21 ans, qui seront sélectionnés par le torero lui-même.

Pontonx est un joli village des Landes situé au centre d’un triangle très taurin, Mont de Marsan, Dax et Bayonne. Bien que ce fût un lieu où se sont toujours déroulées des courses landaises, Pontonx cette fois, sous le parrainage de Juan Leal, accueillera au sein de ses toutes modernes arènes couvertes la première manifestation taurine à caractère espagnol de sa nouvelle étape.

Le jeune matador de toros annonce que cette deuxième édition (la première fut à Samadet) sera aussi un point de rencontres entre aficionados et professionnels, avec des tables de travail, des conférences, diverses expositions ainsi que de projections de documentaires. Juan considère que nous traversons un moment durant lequel la fiesta nécessite une réaffirmation de notre identité et de notre culture et que toutes les opportunités sont bonnes.

Le Concours débutera le samedi 28 février par deux tentaderos publics en cession matinale et vespérale. Un jury composé de professionnels taurins et de journalistes sélectionnera les quatre finalistes. Ces finalistes devront combattre quatre añojos lors d’une classe pratique la matinée du 1er mars. Le vainqueur recevra le trophée "La Forge", qui lui ouvrira les portes de différentes arènes du sud-ouest comme ce fut le cas cette année pour Leo Valadez et "El Adureño » qui furent les vainqueurs de cette première édition.

Le spectacle qui clôturera ce week-end taurin est en cours d’élaboration.

Téléchargez le réglement et le formulaire
formulaire.pdf
Documento Adobe Acrobat [196.3 KB]
reglement.pdf
Documento Adobe Acrobat [203.6 KB]